Appartenant au patrimoine mondial, la croix celtique émerveille sans cesse par son étonnante richesse et sa diversité. Apparue avant le 5ᵉ siècle, son histoire recèle toutes sortes de spéculations et d’interprétations. Partons à la découverte de sa symbolique, de son passé et de ses multiples vertus.

Les origines de la croix celtique

Pour les peuples d’Irlande, du Pays de Galles, d’Écosse et en partie de la Grande-Bretagne, la croix celtique est un symbole du patrimoine. Apparue avant le 5e siècle, son origine est imprécise. Une des théories les plus courantes associe sa création à Saint Patrick (ou Saint Declan). En effet, ce dernier aurait introduit la croix celtique en Irlande, pour convertir les rois païens au Christianisme. Il aurait associé le modèle circulaire du dieu Soleil païen (ou le symbole de la déesse Lune) et la croix de Jésus-Christ pour concevoir la première croix celtique. Dès lors, la croix celtique sera associée aux Catholiques irlandais. Une autre théorie associe l’origine de la croix celtique aux anciens peuples. Les Celtes auraient créé cette croix dans le but de garder leur esprit en union avec le ciel et la terre.

Un véritable symbole irlandais

La croix celtique est l’un des symboles irlandais les plus connus. Elle se distingue des autres croix par sa singularité et sa spiritualité. Chez les Chrétiens, elle représente l’emblème de l’église chrétienne celtique. Souvent dénommée croix de l’écriture, elle symbolise l’amour éternel venant de Dieu sacrifiant son fils unique Jésus-Christ sur la croix. C’est un symbole sacré de l’église celtique.

Par ailleurs, la croix celtique revêt une tout autre signification. Dans le contexte druidique, elle représente l’un des premiers symboles du dieu soleil Taranis. En effet, la croix en elle-même évoque la quadripolarité, la concrétisation physique de l’un au travers de la matière et la quintessence. Le cercle central, le Gwenved représente la lumière (le monde des dieux). Le second, le cercle d’Annoum représente l’abysse, le néant. Le troisième, le cercle d’Abred incarne l’expérience humaine (le monde terrestre). Le dernier cercle, le Keugant (le cercle du monde invisible) désigne la source.

Enfin, la croix celtique représente également les quatre directions (nord, sud, est, ouest), le cycle éternel des quatre saisons, l’équilibre entre les genres (hommes et femmes), le cycle perpétuel. Au vu des nombreuses significations de cette croix, bon nombre de personnes aiment l’arborer sous plusieurs formes. Vous pouvez obtenir une croix celtique en ligne, comme sur le site Comptoir-des-croix.com et faire votre choix selon l’accessoire souhaité (collier, bracelet, bague, boucles d’oreille).

Une croix aux multiples vertus

La croix celtique revêt différentes significations et des vertus lui sont donc attribuées. Elle représente l’espoir, la vie, l’honneur, la foi, l’unité, l’équilibre, la transition, la tempérance et l’ascension. Elle illustre la convergence des énergies universelles et évoque l’harmonie et la stabilité. Ainsi, nous pouvons imaginer la croix celtique comme une boussole symbolique. Cette dernière nous guidera au milieu de notre mer spirituelle.

Vous voilà donc parfaitement informé sur la croix celtique. Intéressé ? Offrez-vous une croix en collier ou autre bijou.