Vous rêvez de vous offrir une bague ancienne, mais vous pensez que cela est inaccessible pour votre bourse ? Détrompez-vous, il existe un important panel de prix permettant à tous les budgets de s’offrir ce précieux ornement. On vous explique les différents critères qui permettent de déterminer de manière objective le prix d’un bijou ancien !

Le prix des matières précieuses

Tout d’abord, le prix d’une bague ancienne est déterminé par la nature des matériaux utilisés pour sa réalisation.

Ainsi, il va de soi qu’une bague en platine ou en or 18k est plus onéreuse qu’une bague en argent ou en vermeil. En effet, le cours des métaux précieux n’est pas le même. Or, c’est la bourse qui va permettre de déterminer de manière objective le prix de la monture.

De même, une bague sertie de pierres précieuses coûtera plus cher qu’une simple bague en or. En fonction de la qualité des pierres utilisées pour l’ornement, mais également de leur taille, le prix pourra être facilement multiplié par 10 !

Le prix de la rareté

Au-delà de l’aspect objectif du coût des matières premières, on doit également estimer le prix de la rareté du bijou. Plus compliquée à priser, la détermination de cette valeur d’antique revient ainsi au commissaire-priseur ou à l’expert en joaillerie ancienne.

En effet, seul un spécialiste de l’histoire de la joaillerie, mais également de la gemmologie, est capable de reconnaître la rareté d’un bijou ancien et ainsi d’y attribuer une valeur propre.

Par exemple, un bijou exécuté par une grande maison de joaillerie comme Cartier, dans sa période phare de l’Art Déco, sera estimé de manière bien plus importante qu’un bijou exécuté par un bijoutier anonyme de la même époque.

C’est l’effet recherché et prestigieux du bijou qui va déterminer sa côte sur le marché de l’occasion.

Le prix de l’occasion

Enfin, lorsqu’on compare deux bijoux équivalents sur le marché de l’occasion et sur le marché du neuf, il va de soi que celui de seconde main sera d’un coût plus abordable.

En effet, le joaillier créateur, depuis longtemps disparu, ne va pas fixer son prix sur un bijou ancien. À l’inverse, un bijoutier contemporain peut afficher les prix qu’il souhaite dans sa vitrine et ainsi réaliser les marges de son choix.

Par conséquent, une bague ancienne représente une option très intéressante lorsqu’on a pas un gros budget et qu’on souhaite se faire plaisir avec un précieux accessoire.

Sauf si ce bijou revêt une véritable valeur d’antique par sa rareté, le marché de l’occasion reste un marché peu coûteux et accessible à tous.

Vous aimeriez en savoir plus sur le budget nécessaire pour acheter une bague ancienne ?

Si vous avez un petit budget et que vous souhaitez vous offrir un précieux bijou, pensez à acquérir une bague ancienne. En effet, le marché de l’occasion offre des opportunités bon marché que ne permet pas le marché du neuf.

De plus, au-delà de l’intérêt économique de l’achat sur le marché de l’occasion, vous réalisez une démarche éthique en entrant dans un mode de consommation circulaire, respectueux de l’environnement et luttant contre les conditions de travail dans les mines.