En matière de bijoux, les métaux précieux sont particulièrement importants. Si l’or est souvent plébiscité, il existe bien d’autres métaux précieux qui ont également des points forts.

Découvrez dans cet article 3 choses étonnantes à propos des métaux précieux habituellement utilisés en bijouterie-joaillerie. Nous verrons notamment que ces métaux ont de nombreuses utilisations et que la « hiérarchie » des métaux précieux n’est pas du tout celle qu’on croit !

Des bijoux en argent pur ?

En 2021, le cours de l’argent est au plus haut ! Les investisseurs particuliers ont fait grimper le cours de ce métal généralement vingt fois moins cher que l’or. Durant la seule année 2020, l’argent a gagné près de 50% !

Côté bijouterie, l’argent généralement utilisé est appelé argent 925 : il s’agit un argent qui n’est pas pur, car l’argent pur s’avère trop mou pour réaliser des bijoux. L’argent 925 est en fait un alliage d’argent (à 92,5%) et de cuivre (les 7,5% restant). Grâce au cuivre, les bijoux en argent s’avèrent plus résistants et plus durables. L’argent pur (aussi dit « 999 ») est plus rarement utilisé, ou pour certaines pièces très spécifiques.

Pour en savoir davantage sur l’utilisation des métaux précieux en bijouterie-joaillerie, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la Bijouterie Lamalle, bijoutier indépendant à Sens (89). Vous découvrirez notamment des pièces uniques, conçues et fabriquées sur place. 

L’or n’est pas toujours le métal le plus précieux

Contrairement à l’idée reçue, l’or n’est pas indétrônable ! Le platine est régulièrement plus « précieux » car tout simplement plus cher que l’or. Entre 1987 et 2011, c’est ainsi le platine qui avait un cours plus élevé que celui de l’or – mais cette tendance s’est peu à peu inversée.

L’or est plus populaire chez les acheteurs, mais le platine est un métal de grande préciosité. Le platine est un métal très rare qui ne trouve que dans quelques gisements au monde, dont la plupart sont situés en Afrique du Sud. Ce métal est d’autant plus précieux qu’il est utilisé en bijouterie, mais aussi au sein de nombreux alliages industriels et autres industries chimiques.

Découvrez dans la suite de l’article le métal le plus précieux qui soit – et non, ce n’est donc pas l’or ! 

Le rhodium est le métal le plus cher (et de loin !)

Outre le platine et l’or, voilà un métal précieux utilisé en bijouterie mais moins connu des particuliers : le rhodium. Issu du nickel et/ou du platine, ce métal est particulièrement précieux pour deux raisons : il est excessivement rare et il est surtout utilisé dans l’industrie automobile, essentiellement dans les catalyseurs d’échappement. Le rhodium limite en effet l’émission des gaz polluants comme le NOx (oxyde d’azote).

Métal qui ressemble quelque peu à l’argent, le rhodium jouit d’un très joli look avec ses reflets blanc argentés. Très résistant et solide, le rhodium est plus de 10 fois plus cher que l’or ! Imaginez un peu : à l’heure où nous écrivons ces lignes, un gramme de rhodium se négocie autour de 500€, quand l’or se vend 47€ le gramme. Soit, tout de même, près d’un demi-million d’euro pour s’offrir un seul kilo de rhodium !